ligne pâte à papier - pulp productionLes fabricants de l’industrie papetière peuvent produire de la pâte à papier (pâte de cellulose) de grande qualité à moindre coût, tout en respectant l’environnement grâce aux systèmes de transformation et de production bivis développés par Clextral depuis plus de 30 ans. Les systèmes bivis de Clextral se caractérisent par un procédé de traitement de la pâte utilisant une faible quantité de produits chimiques et une consommation d’eau minimale.

Des produits spécifiques comme le papier d’écriture, le carton et le papier fiduciaire peuvent être fabriqués avec une large gamme de matières premières y compris le bois tendre et le bois dur, les fibres textiles, les plantes annuelles, les déchets agricoles et les fibres recyclées.

Informations pratiques

La technologie bivis est au coeur de ce procédé de fabrication de pâte à papier. Cette technologie présente comme principal avantage de pouvoir transformer de très longues fibres cellulosiques et des faisceaux de fibres pour produire de la pâte de cellulose avec des longueurs de fibres maîtrisées et des caractéristiques de distribution précises.

Les systèmes Clextral assurent les opérations de séparation des fibres, d’imprégnation chimique, de lavage et de blanchiment permettant d’obtenir une pâte à papier sur mesure pour des papiers très diversifiés, depuis les billets de banque de haute qualité aux cartons en vrac, en passant par des papiers d’écriture spéciaux et des produits en cellulose moulée.

Une large sélection de matières premières peut être utilisée dont :

  • le bois tendre et le bois dur
  • les fibres de coton et les résidus textiles de coton
  • les plantes annuelles comme le chanvre, le lin, le chanvre de Manille, le sisal, la fibre de jute, le kénaf, le miscanthus et autres plantes à fibres
  • la paille de blé et autres déchets agricoles comme la canne à sucre ou les tiges de maïs
  • les autres matières non dérivées du bois comme les fibres de palmier à huile, le sorgho, etc.
  • les fibres recyclées

Les avantages des systèmes Clextral pour la fabrication de la pâte à papier :

  • Production de pâtes de cellulose spécifiques pour une large gamme d’applications
  • Polyvalence dans l’utilisation des matières premières dérivées ou non du bois
  • Procédé efficace sur le plan des coûts de production et respectueux de l’environnement par comparaison avec les procédés classiques,Bivis machine for paper pulp production
    • Réduction de la consommation d’énergie de 10 à 15% pour la séparation des fibres
    • 10 à 30% de produits chimiques et agents de blanchiment en moins
    • Réduction de la consommation d’eau de 30% à 90% pour certains procédés de fabrication de pâte à papier
  • Temps de fabrication plus court du fait du procédé de transformation continu
  • Maintenance rapide et facile, temps d’arrêts et de changement de produits réduits

Clextral propose également son expertise et ses installations aux fabricants de papier et aux centres de recherche pour leur permettre de développer et tester des nouveaux concepts et d’améliorer leurs procédés de fabrication.

Visitez nos pages dédiées à la pâte de cellulose et ses applications