biomassLa valorisation de la biomasse végétale issue de végétaux d’origine agricole ou forestière, s’inscrit dans une démarche de développement durable. La recherche se focalise actuellement sur le développement de nouvelles technologies valorisant la biomasse ligno-cellulosique, la source de carbone renouvelable la plus abondante de la planète. Les voies biochimiques ou thermochimiques, dites de deuxième génération, permettent de transformer la biomasse en biocarburants et en produits chimiques pouvant se substituer à ceux issus de la pétrochimie. L’exploitation des technologies de défibrage et de séparation peut être très efficace dans le prétraitement de la biomasse ligno-cellulosique pour les carburants de seconde génération.

Informations pratiques

La biomasse ligno-cellulosique peut être d’origine forestière (copeaux de bois, sciures, écorces…), ou constituée de déchets agricoles (pailles, tiges, bagasses, rafles de maïs…). Certaines cultures dédiées à fort rendement comme le miscanthus ou l’eucalyptus sont également utilisées ainsi que l’herbe. Le principal avantage de cette filière de seconde génération est de ne pas être en concurrence avec la production alimentaire contrairement à la première génération qui exploitait des ressources agricoles.

Les bio-raffineries de deuxième génération visent à convertir la biomasse ligno-cellulosique en produits chimiques.  Les principaux composants sont  :

  • La cellulose qui est un polymère à chaine linéaire composé de centaines d’unités de glucose,
  • L’hémicellulose qui est un  polymère branché composés de différents sucres à 5 et 6 atomes de carbone
  • La lignine qui est un polymère complexe aromatique plus résistant à la dégradation biologique que la cellulose.

Bivis machine for paper pulp productionLe procédé d’extrusion bivis dans la conversion de la biomasse

Les extrudeurs bivis assurent efficacement les fonctions suivantes selon un processus continu:

  • Défibrage thermomécanique
  • Imprégnation chimique (mélange solide-liquide intense)
  • Réaction chimique
  • Micro/macro mélange
  • Séparation solide/liquide

Les avantages de l’extrudeur bivis appliqués au traitement de la biomasse sont :

  • Procédé continu
  • Flexibilité: capacité de réaliser plusieurs fonctions process dans une seule unité
  • Réduction des temps caractéristiques : réaction plus rapide sous l’action de la température et/ou de la pression, mélange intime des réactifs, transfert thermique plus efficace…