banknotesLes papiers fiduciaires pour les billets de banques, ainsi que d’autres papiers spéciaux pour les passeports et les documents officiels, doivent avoir des caractéristiques leur permettant de garantir une sécurité de haut niveau pour rassurer les utilisateurs. Pour atteindre ces deux objectifs et résister à l’usure et aux déchirures, les papiers fiduciaires, dont les billets de banque, ont toujours été fabriqués avec du coton.

On pourrait dire que le papier fiduciaire est en réalité un tissu, car il n’est pas fabriqué avec de la pâte de bois et doit, par exemple, résister au lavage accidentel et être difficile à déchirer. Depuis 1990, Clextral a établi sa réputation dans ce secteur exigeant en fournissant des équipements bivis à de nombreux clients en France (Banque de France, Arjo Wiggins) et à l’international (Royaume-Uni, Russie, Chine et autres pays).

Informations pratiques

Les plantes annuelles non ligneuses, comme le coton, le chanvre, le lin et le sisal permettent la production de documents particulièrement robustes et sophistiqués, car elles fournissent une cellulose d’une résistance exceptionnelle. Ils sont donc le choix de prédilection pour la fabrication de billets de banque, passeports et autres documents officiels. Les papiers à base de coton sont utilisés pour produire plus de 95% des billets de banque dans le monde. Le procédé BIVIS est idéal pour réaliser ces pâtes à papier destinées à ces applications papetières, car il garantit un niveau de qualité et des caractéristiques spécifiques au toucher et à l’aspect. En outre, le procédé BIVIS permet d’inclure plus facilement des filigranes, des fils de sécurité ou des traceurs chimiques lors de la phase de fabrication du papier pour rendre les billets et documents encore plus sûrs et plus difficiles à falsifier.

Les caractéristiques du procédé BIVIS Clextral

La fabrication de la pâte avec les systèmes BIVIS Clextral offre des avantages importants pour la fabrication de papiers fiduciaires :

  • Papiers de très haute qualité avec une sécurité spécifique et des caractéristiques de résistance et de longévité exceptionnelles
  • Rendement optimisé, grâce à un traitement continu de la pâte
  • Polyvalence dans l’utilisation des matières premières non ligneuses
  • Rentabilité de la fabrication respectueuse de l’environnement
    • Réduction de 10 à 15% de la consommation d’énergie pour la séparation des fibres
    • 10 à 30% de diminution des produits chimiques et des agents de blanchiment
    • Réduction de la consommation d’eau
  • Installation clé en main compacte, nécessitant moins d’espace au sol et simplifiant les exigences d’ingénierie
  • Récurrence et constance de la qualité des pâtes

Clextral offre également son expertise et ses équipements à la demande pour permettre aux fabricants de papiers fiduciaires de développer et tester de nouveaux concepts et d’améliorer le traitement.

En savoir plus sur les lignes de production de pâte de cellulose