Les produits à base de protéines fibrées sont une nouvelle gamme de produits finis que Clextral a développé en partenariat avec des industriels et centres de développement produits alimentaires. Cette nouvelle gamme de produits répond à la demande actuelle des consommateurs à la recherche d’alternatives saines et savoureuses à la viande sous forme d’ingrédients pour des plats végétarien ou végétaliens (substituts ou analogues de viande) ou de plats préparés complets.

Les protéines fibrées par extrusion qui constituent la base de ces « fibrated protein products » sont des protéines végétales sans cholestérol, pauvres en matière grasse et riches en fibres et en nutriments. Elles sont directement extraites de plantes comme le soja, les céréales, les légumineuses (pois et haricots) ou d’autres sources végétales.  Elles peuvent aussi intégrer des matières premières à base de poisson ou de viande pour l’alimentation humaine ou animale. 

Comment les « fibrated protein products » sont-ils fabriqués ?

Les matières premières d’origine végétale ou animale contenant des protéines jusqu’à 70% de matières sèches sont mélangées dans un mélangeur à sec ou par voie humide. Le mélange est ensuite transporté ou pompé vers un extrudeur bivis pour subir un traitement thermo-mécanique à des températures supérieures à 140 ° C et à de forts taux d’humidité (60 à 80%). Ce procédé est également aujourd’hui connu sous le nom de CEMH, Cuisson Extrusion en Milieu Humide.

La fibration (ou texturation) est finalisée dans une filière de refroidissement longue. Les matériaux fibrés produits en utilisant la technologie d’extrusion bivis sont transformés en cubes, en tranches, en morceaux déchiquetés ou en produits ayant une apparence de filet de viande. Ils sont incorporés dans des plats préparés tels que : jambons végétarien ou végétalien, saucisses, pâtés impériaux, samosas, bâtonnets de poisson, bâtonnets de steak ou autres types de plats équilibrés.

Notre expérience et une technologie durable

Les avantages de la solution Clextral pour la production de protéines fibrées bien-être par extrusion bivis, technologie de Cuisson Extrusion en Milieu Humide (CEMH) :

  • Extruder Novel protein productExpertise :
    • Plus de 15 ans d’expérience dans la technologie de fibration de protéines par extrusion bivis : nous sommes pionniers dans le CEMH
    • Expertise en technologie de filière pour la texturation optimisée et la mise en forme pour la fabrication de protéines fibrées avec des recettes sophistiquées
    • Expertise en extrusion et en développement de produit pour concevoir une large gamme de « fibrated protein products » et de nouvelles recettes au sein de nos centres de R&D
  • Large gamme de « fibrated protein products » : saucisses, jambons, pâtés impériaux, samosas, bâtonnets de poisson, brochettes de poulet, émincé de porc, bâtonnets de steak et autres plats équilibrés …
  • Respect de l’environnement : ces protéines végétales présentent un bilan carbone bien moins élevé que celui de la viande (12% de moins que de poulet, 95% de moins que le boeuf) ou même que d’autres substituts de viande.
  • Salubrité des aliments : les caractéristiques du procédé assurent un contrôle microbiologique strict du produit (traitement thermique).
  • Qualité : les paramètres des produits sont normalisés en terme de couleur, texture,  fibration et forme. Une fois ces définis, ils restent constants pendant la production.
  • Fonctionnalité : la formulation et le procédé assurent une excellente rétention d’eau, même après les opérations de post-traitement.
  • Coût : le procédé global permet d’atteindre un coût très compétitif de produit fini. Selon la recette, le coût des matières premières ne représentent que 60% du coût total.
  • Capacités variables, allant de 50 kg / h à 600 kg / h

Le saviez-vous?

Il faut de 2 à 15 kg de nourriture végétale pour produire 1 kg de protéines animales. 40% à 50% de la production de céréales dans le monde est utilisée pour l’alimentation animale.

Les nouvelles protéines fibrées à base de plantes sont donc un élément essentiel pour alimenter la population croissante de la planète et réduire notre empreinte carbone.